logo-kungfu

Bienvenue sur le site de l’académie de Tai-Chi et de Kung-Fu Siu Lam Siu Hung Khin

Actualité récente
Nous suivre
Retour en Haut

Histoire

slider-sep3
Origine

Au Vème siècle...

...de l’ère commune, les arts martiaux chinois ont connu un développement graduel de leurs techniques et l’élaboration progressive de systèmes philosophiques (yi King, confucianisme, taoïsme, bouddhisme, chi Kung, méditation, médecine traditionnelle chinoise).

A la fin du Vème siècle, le temple de Shaolin fut construit et le moine indien Bodhidharma créa la boxe des 18 luohan et des techniques de chi-Kung (maîtrise de la respiration). L’histoire du monastère de Shaolin donna un rayonnement particulier aux arts martiaux chinois jusqu’à nos jours.

Shaolin

Foyer de résistance

Au XVIIème siècle, l’empire Ming décline et en 1644, les mandchous envahirent la Chine et créèrent la dynastie Qing.

Les Ming créent des foyers de résistance contre l’occupant mandchou. Le monastère de Shaolin devint alors un véritable centre de formation et d’entrainement aux arts martiaux.

Lieu de discipline technique, physique et mentale, Shaolin entreprit des vastes travaux de recherche, de restructuration, d’amélioration, de perfectionnement des systèmes de combat (système des 72 techniques, la boxe des 5 animaux …).

Le pouvoir impérial va bénéficier pendant plusieurs siècles de l’appui musclé des moines de Shaolin. Déclaré «premier monastère sous le ciel» par l’autorité impériale, la légende de Shaolin va prospérer, sur les bases des aptitudes exceptionnelles des moines combattants.

L'héritage

Siu Lam Siu Hung Khin

Au XVIIIème siècle, Shaolin fut détruit par les mandchous. Un moine au nom de Hung Hy Quan est un rescapé parmi ses cinq frères.

Il créa le grand style Hung-Gar et approfondit son art. Il créera par la suite le petit style Hung-Gar, intégrant les styles des cinq animaux (théorie des 5 éléments): dragon, tigre, panthère,  serpent, grue.

Origine en France

slider-sep3
Origine

Et avènement du petit style Hung-Gar en France

A partir de 1964, l’enseignement du Petit Style Hung Ga, fut enseigné au Laos à Maître Vang Ngoc Ha, par Maître Hoang Van Hoa qui s’y réfugia lors de la guerre sino-japonaise.

Dès 1977, Maître Vang Ngoc Ha donna ses premiers enseignements de l’Art Martial, à Rennes, dans le cadre des arts martiaux Vietnamiens.

En 1981, il créa à Lyon « l’Association générale Siu Lam Hung Gar Kung Fu » sur les pentes de la Croix-Rousse, où il enseigna exclusivement le Petit Style Hung Gar.

En 1991, Maître Vang Ngoc Ha, créa l’Union Internationale Siu Lam Hung-Gar Kung Fu qui regroupa alors toutes les écoles du Petit Style, en France et dans le Monde.

Avec L’Union, Maître Vang introduisit l’enseignement de la philosophie Chinoise et de la Médecine Traditionnelle Chinoise, pour l’approfondissement du développement personnel des pratiquants et la maîtrise de leur santé.

En 2000, Maître Vang Ngoc Ha intègre à son Ecole, l’enseignement des styles internes du Tai Chi, des familles CHEN et YANG.

Le style enseigné

slider-sep3
Siu Lam

Siu Hung Khin

Le Siu Lam Siu Hung Khin considéré comme un style très riche en techniques dangereuses : positions basses et stables, concentration de la force au point tan tien, alternance de techniques fortes et souples, techniques de poing, de blocage, de jambes, de mains ouvertes qui visent les points vitaux et vulnérables.

L’essentiel de la panoplie technique est condensé dans les kuyens, enchainements techniques codifiés selon les principes du yin et du yang et des 5 éléments.

Nos cours

slider-sep3
Axes

Et fondamentaux

Les cours Kung Fu dispensés par l’académie sont axés sur l’efficacité, la santé, le travail musculaire et énergétique et couvre les pratiques mains nues et armes, les china (arts des clés et des saisies) et le self défense. Le programme est évolutif, et adapté aux progrès des pratiquants.

Les cours sont mixtes et s’adressent aux adultes, adolescents et enfants. Ils sont accessibles à tous, quel que soit l’âge ou la condition physique initiale. Les pratiquants sont regroupés en fonction de leur niveau (de la ceinture blanche à la ceinture noire).

Une présence régulière et assidue permet d’obtenir très rapidement d’excellents résultats en termes de souplesse, force, self-défense, renforcement organique et respiration.

Les séances impliquent à la fois des exercices individuels (souplesse, renforcement musculaire, positions et techniques de base et kuyens) et à deux (applications techniques, techniques de blocage et d’attaque, esquives, etc.).

Chaque cours, encadré par Léonard Anson et ses assistants est structuré de manière rigoureuse afin que le travail soit à la fois diversifié et efficace. Il s’articule ainsi :

  • Salut du fondateur
  • Echauffements
  • Travail musculaire et respiratoire
  • Techniques, positions et déplacements
  • Applications techniques à deux
  • Kuyens (enchaînements de mouvements, ou taos)
  • Assauts souples
  • Etirements et techniques respiratoires
  • Salut du fondateur

Tout au long de l’année, le programme inclura un travail sur les armes (bâton, sabre, couteau), des techniques de self-défense et des techniques de clés.

Tenue

Pour les premiers cours...

...un simple survêtement et un t-shirt suffisent.

Après le premier mois, il vous sera demandé d’adopter la tenue vestimentaire de notre école. Il s’agit d’un bas de kimono noir, associé à un haut blanc et d’une ceinture banche

Planning

slider-sep3

Académie Siu Lam
Siu Hung Khin

slider-sep3

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipisicing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation.

Nous suivre