La voie du tao
​​


L’histoire du tai-chi 

La grande tradition de la boxe dure du temple de shaolin, s’est développé en chine sur les pas du bouddhisme chan. Un autre système de combat chinois le système souple ou interne a évolué avec une autre des grandes philosophies de la chine, le taoïsme dès le 17eme siècle. 

A la même époque de l’invasion de la chine (dynastie Ming) par les mandchous (dynastie Qing), un chef patriote, Chen Wangting( 1600-1680),  crée le Tai-chi style Chen, art martial issu de shaolin associé à la médecine traditionnelle chinoise. 

- Dans la lignée du style Chen, mère de tous les styles de tai-chi on trouve :
Chen Wangting (1600-1680), Chen changxing (1771-1835), Chen Fake (1887-1957).

- Dans la lignée du style yang, on trouve : 
Chen Wangting(1600-1680), Chen changxing ( 1771-1835), Yang Luchan (1799-1872), Yang chengfu 1883-1936. 


Notre Pratique

Notre académie enseigne le tai-chi styles Chen et yang, arts martiaux souples ou internes. 

Outre son côté martial, le tai-chi contribue à des effets positifs sur la santé, au développement spirituel et procure une paix intérieure. 

Le principe fondamental du tai-chi est que la force réside dans la douceur. 

Lorsqu’une personne pratique le tai-chi, il mime le mythe de la création du cosmos. Au début, il n’y a que le tao, qui veut dire la voie, c’est à dire le mouvement de tout l’univers. Son élément fondamental est le chi, la force vitale qui nous tient en vie. 

Télécharger le planning